PROPAGANDE

MàT - Economies - La Shrinkflation (ou Réduflation en français)

Posté par Objet le 09/03/2024 pour le secteur DMZ
🌍 Article public ⸱ 892 lecteurs récemment

Aujourd’hui j’avais envie de parler d’un terme qui devient gentiment populaire mais qu’encore beaucoup de gens ne connaissent pas, la shrinkflation. ET je pense que vous n’allez pas aimer ce mot...

Mais qu’est-ce que c’est ?



La shrinkflation est la combinaison de deux termes :

- To shrink : rétrécir en anglais
- inflation

La contraction de ces deux termes désigne une pratique pas du tout sympathique et même plutôt tordue qui consiste à masquer une hausse des prix.

Comment ça ? Hé bien c’est simple, Coca-Cola a été parmi les premiers à appliquer la shrinkflation. Souvenez-vous, il y a 5 ans votre bouteille de Coca de 0.5 dl valait encore 1€,XY. C’est à ce moment-là que Coca a décidé de sortir une nouvelle bouteille de 0.4 dl, donc plus petite, au même prix plutôt que d’augmenter le prix de l’existante. Donc la bouteille est restée au même prix mais la quantité de Coca-Cola à l’intérieur de celle-ci a diminué. En résumé, vous payez le même prix pour moins de quantité, donc vous payez plus cher au final (oh les bâtards ai-je entendu ?).

Pour détecter un cas de shrinkflation, il vous faut regarder le prix de l’article au kilo ou au litre, cela va vous sauter aux yeux. Si avant vous payiez votre litre de jus de fruits à 2€ (soit 2€ le litre) et que maintenant la brique ne fait plus que 0.9 dl pour 2€, alors c’est un cas flagrant de shrinkflation ! À noter que certaines marques non seulement réduisent la quantité mais augmentent encore en plus le prix de cette quantité amoindrie !

En gros, les marques ont commencé à appliquer ce concept trompeur pour vous faire croire que les prix n’augmentent pas, mais en réalité vous êtes bel et bien perdants ! Votre pouvoir d’achat diminue réellement !



Mais n’y a-t-il qu’une seule marque qui fait ça ? Non non, elles sont beaucoup plus nombreuses que vous le pensez, voici les shrinkflation constatées et confirmées entre autres :

Pedigree - Doritos - Lay’s - Lipton - Weetabix - Antikal - St Marc - Findus - Magnum - Carte d’Or - M&M’s - Pampers - Coca-Cola - Dolce Gusto - Amora - Dash (pods seulement) - Procter&Gamble - Mars - Toblerone - Lindt - Viennetta - Nestlé - Unilever - Kiri - St Hubert - Saint Louis - La Salvetat - Tesseire - ...

On parle en moyenne d’une hausse de prix entre 20% et 30% voire même plus ! Pire encore, certains industriels réduisent la quantité plus qu’ils ne réduisent les prix, trompant doublement leurs clients (Lipton par exemple) et réalisant des augmentations finales de prix de l’ordre de 40% à 50% !

Si cette façon de faire n’est pas illégale en soi (car pas encore réglementée), je pense que la mention pour le consommateur devrait être claire sur les emballages pour attirer leur attention. Ce ne sont pas tous les gens qui voient tout de suite ce qu’il en est. Et quid quand cela fait plusieurs mois, voire années que vous n’avez pas remarqué ça ? Vous sentiriez-vous trompés ? Changeriez-vous de marque avec cette sensation désagréable d’avoir été arnaqués ? Le gouvernement français est en train de se pencher sérieusement sur la question et va légiférer pour encadrer et réglementer cette pratique abusive d’après lui (et on est d’accord je pense).

Quel est le but de cette façon de procéder ? Bien entendu, le profit et les bénéfices pour des marques multimilliardaires déjà ! Le but est aussi d’éviter que le consommateur ne change de marque pour une autre moins chère, il pense qu’il ne perd rien et continue à acheter la marque qu’il aime sans toutefois remarquer qu’il perd en quantité face à une autre.



Il faut aussi comprendre que la shrinkflation ne se limite pas à l’alimentaire. Imaginez que vous prenez un forfait de téléphone avec 10 gigas de données à 19€, un an après, l’opérateur vous propose de continuer votre forfait mais avec 5 gigas pour le même prix, c’est un cas de shrinkflation. Pareil par exemple si votre baby-sitter vous demande 20€ pour une heure et que plus tard dans le mois elle vous demande 20€ pour 45 minutes.

Il ne faut pas confondre la shrinkflation avec l’augmentation des coûts de production. Si un réfrigérateur est à 400€, qu’un mois après il augmente et qu’un modèle plus petit est à 400€, il est possible que ce soit simplement les composants ou gaz rares qui aient augmenté, il faudrait contrôler ça avant de crier au scandale. La shrinkflation est une augmentation du prix avec une diminution de la quantité sans aucune raison qu’il y ait augmentation. Donc si les ingrédients de base, la main-d’œuvre et les autres produits nécessaires à la création du produit n’ont pas changé de prix, il n’y a pas de raison que le prix du produit augmente !


Certaines enseignes notent clairement les cas de shrinkflation comme ici à Carrefour.


Sources : ici, ici, , et .


Et vous, vous connaissiez ce terme ? Avez-vous déjà été victime de shrinkflation ? Ça vous a fait quoi ?

9 commentaires
Accessoire
()
Je connaissais cette technique mais je ne savais pas que ça portait ce nom.

J'avoue qu'en faisant mes courses je regarde le prix au kilo, car oui un produit a un prix souvent plus bas mais quand on regarde la contenance, on se fait avoir car l'autre était plus cher mais il y en avait plus, alors qu'a vu d'oeil ça ne se voit pas forcement.
Un paquet de biscuits par exemple, parfois il est gros alors qu'en fait les biscuits sont mit un par un dans des alvéoles qui prennent toute la place dans le paquet. Ah et les chips aussi, c'est une arnaque, le gros paquet quand tu l'ouvre tu en as autant que dans un petit paquet mais y a la moitié où c'est de l'air, et tu paie deux fois plus cher...
Conseil : regardez le prix au kilo avant de prendre les gros paquets au lieu des petits...
Brol
()

Je connais ce phénomène mais ne m'étant jamais attardé sur son histoire ou son origine, je n'avais lu que sa traduction française "réduflation".

Mon compagnon est bien plus regardant et vigilant que moi sur ces questions, bien que je ne sois pas dépensière pour autant. C'est lui qui m'a mise en garde contre la supercherie.

De manière générale, si on avait déjà le réflexe de regarder le prix au kg pour comparer les produits, on détecterait bien plus facilement les cas de shrinkflation, d'inflation ou d'arnaque. Et encore!

Le site/magazine 60 millions de consommateurs, qui épinglait cette dérive dans un article de juin 2023 en dénonçant le prix de produits au format familial ou par lot (x2) anormalement plus chers au kilo/L que leur format classique, alertait également sur les anomalies et défauts d'affichage de ces prix au kg et en rayon. Il rapporte ainsi qu'en 2023, un casino de la Gironde a écopé d’une amende de 87 300 € pour prix erroné. Il avait été constaté que le prix de certains produits passés en caisse (+ cher) ne correspondait pas au prix affiché en rayon.

Autrement, il existe une autre arnaque très similaire : "la cheapflation". (Je connaissais le principe mais je découvre le terme).

Cette méthode consiste à altérer la qualité d’un produit en modifiant sa composition. On remplace les ingrédients initialement de qualité avec des substituts bons marchés sans modifier le prix initiale afin d'augmenter la marge commerciale du distributeur.

Il serait vraiment temps qu'on change nos habitudes de consommation.
Bidule
()
#1593318 : Oui ça aussi c'est une pratique terrible bien qu'un peu moins répandue car les marques prennent le risque que les consommateurs se dirigent ailleurs après un changement de goût et découvrent d'autres produits identiques voire meilleurs...

Personnellement je regarde toujours le prix au kilo et en effet j'ai déjà eu de mauvaises surprises.

Spéciale mention au marrons suisses de la Laitière vendus plus cher par paquets de 8 que par emballage de 4........ xD
Machin
()
Je précise mon propos, ils sont plus chers au kilo par paquets de 8 que de 4. En résumé 2 paquets de 4 = moins cher qu'un seul paquet de 8, alors que normalement ce sont les emballages plus gros qui sont moins chers pour te favoriser quand tu en achètes plus en une fois (on te pousse à l'achat ou à la consommation quoi).
Chose
()
Je connaissais cette supercherie, mais je ne connaissais pas le nom.

Merci, l'article est vraiment complet.
Les exemples de "réduflation" sont tellement nombreux qu'il serait difficile de faire une liste exhaustive ! quasiment tous les produits sont concernés.
C'est 50gr par-ci, 100gr par là... Si on ne fait pas attention au prix au kilo et/ou être attentif au poids lorsque c'est un produit habituel que l'on achète, on se fait facilement avoir !
Tout comme la "cheapflation" dont a parlé Askelle. Cette pratique est très malhonnête, car nous nous faisons avoir par de grandes marques dans lesquelles nous avons confiance.

Et que dire de ces mêmes grands groupes qui allient "réduflation" ET "cheapflation" ! Eh bien, faites attention, il y en a beaucoup plus que vous ne pensez, comme dans des chocolats en poudre, des poissons cuisinés ou encore des gâteaux...

Chose
()
J'ai déjà entendu parlé de ce phénomène à la radio.

J'achète assez peu d'aliment transformé, comme les marques qui sont citées.

Mais il est possible que ca existe pour les aliments non transformés, je ne l'ai pas encore remarqué. Par contre les augmentations de prix, je les vois très bien.
Machin
()
Moi je connais le frumpk
Truc
()
Je connaissais la façon de faire mais pas le nom, j'avais déjà remarqué pas mal de choses, même la presse c'est flagrant les magazines diminuent de plus en plus leur quantité...
Brol
()
Il me semble qu'il y a eu aussi des réductions au niveau de la taille des produits à base de sucres ou de gras pour aussi pallier aux règles pour des questions de santé publique - genre limiter l'obésité chez les enfants par ex, non ?

Surtout que l'emballage est bien plus cher que le produit à l'intérieur en général, donc une hausse du prix de X% génère en général une réduction de la taille mais aussi une hausse du prix.
Mais après je suis d'accord que ça fait forcément la différence sur de grandes quantités de production.
Ils nous arnaqueront toujours dtf !!
(Vous n'avez pas (encore) les droits nécessaires pour répondre à cet article)
© v24.415 - 2003-2023 [paranoïaque] - Les CGU - Réseau social discret - Rien du tout -