PROPAGANDE

Manga : Les Gouttes de Dieu

Posté par Outil le 06/03/2024 pour le secteur LIRE
🌍 Article public ⸱ 300 lecteurs récemment

Après avoir rédigé mon article sur "La Cantine de Minuit" j’ai eu envie de vous parler d’un autre titre alliant le manga et les plaisirs de bouche.

Une autre de mes passions est l’œnologie et ça tombe bien, car un excellent manga traite du sujet : "Les Gouttes de Dieu".



[Couverture]




[Synopsis] :


Lorsque le prestigieux œnologue Yutaka Kanzaki décède, son testament est clair : son extraordinaire cave reviendra à celui de ses deux fils qui résoudra douze énigmes concernant douze vins. Il découvrira alors un treizième et mystérieux vin, inconnu de tous, surnommé “Les Gouttes de Dieu”.

Une chasse au trésor sous forme d’enquête policière va confronter les deux frères aux caractères et parcours opposés…

Mystères et investigations se succèdent autour des crus les plus prestigieux, pour les deux frères ennemis qui se livrent à une véritable course-poursuite.




[Épitomé] :


Peu avant sa mort Yutaka Kanzaki adopte Issei Tomine un jeune Œnologue reconnu dans le milieu du vin, afin de le mettre en concurrence avec son fils biologique, Shizuku Kanzaki. Celui qui découvrira les douze apôtres héritera de sa cave l’une des plus prestigieuse du monde.

Commence alors une longue course poursuite à travers le monde pour les deux "frères" que tout oppose.

À cette intrigue familiale se greffent alors d’autres personnages comme Miyabi Shinohara, apprentie sommelière qui va tenter d’aider Shizuku, ou encore Robert Doi, arbitre du duel entre Shizuku et Issei.

La série se décompose en plusieurs arcs consistant à retrouver un des douze vins, chaque frère proposant alors son choix en matière de vin rouge, blanc, champagne...

Au fur et à mesure des tomes, la série s’attarde sur le passé des personnages, certains chapitres flash-back sont alors l’occasion d’aborder des thèmes plus universel comme la famille, l’héritage, le poids des secrets.




[Avis] :


Conçu comme un roman policier, le titre est l’œuvre de deux passionnés, derrière le pseudo de Tadashi Agi se cache en effet un duo de scénariste (un frère et une sœur) déjà à l’œuvre sur plusieurs mangas d’enquête policière.

L’idée leur est venue de faire un manga autour du vin, une de leurs passions, après avoir dégusté une bouteille de vin rouge lors d’un dîner au restaurant.

Les Japonais n’étant pas de grand amateurs de vin, ils ont eu l’idée de se servir du manga comme support didactique.

Le manga regorge d’informations à l’attention des néophytes et il n’est absolument pas besoin d’être un connaisseur pour l’apprécier. C’est d’ailleurs selon moi le gros point fort du titre : savoir captiver le lecteur avec un sujet de prime abord peu accessible.

Pour la sortie française, l’éditeur a demandé à de grands noms du monde du vin français d’écrire au début de chaque tome, un petit mot sur le vin et bien sûr sur les Gouttes de Dieu. On y retrouve en premier Michel Dovaz, œnologue mondialement connu et reconnu.


Côté graphique, la dessinatrice Shu Okimoto, opte pour un trait tout en élégance se rapprochant de la bande dessinée occidentale.

Rendant encore plus réaliste les planches, qui transpire la France et l’Italie par toutes les trames, rien de plus normal pour un manga qui parle de vin !




[Bonus] :


La série à été un tel succès au Japon et dans toute l’Asie qu’il a contribué à l’augmentation de la vente de vin : plus 130 % après la parution du premier tome !

La série a connu une suite "Les Gouttes de Dieu : les mariages" ainsi que plusieurs adaptations en série dont la plus récente est une co-production française, un partenariat entre FRANCE TELEVISION et la plate forme HULU. Je n’ai malheureusement pas vu cette série.



[Référence] :


Manga Scénariste : Tadashi Agi
Dessinateur : Shū Okimoto
Éditeur : Glénat
Nombre de tome : 44

9 commentaires
Fourbi
()
C'est très original comme idée ! Je ne suis pas étonnée que les ventes de vin aient explosé après ça.
Ustensile
()
Merci pour ce partage :)
Brol
()
Ce genre de mangas ont des histoires sympathique mais je trouve parfois dommage que leur histoire sera forcément courte.
On fini par s'attacher aux personnages, et une fois qu'on arrive à la fin c'est comme un livre, on a un vide.
Gadget
()
Comme souvent, je ne connais pas mais le sujet, bien que fort original, me parle assez peu. Mais je ne désespère pas de trouver un manga qui me donne envie de m'y mettre. :)
Fourbi
()
#64452 : à l'époque j'avais adoré Nana d'Ai Azawa (et GTO)
Accessoire
()
Je ne savais pas que le citoyen 55709 était connu au Japon. :D
Truc
()
#64454 : il est de notoriété publique que Dieu est partout, pourtant !
Brol
()
#64455 : vu sous cet angle, en effet, c'est pas faux... 🤔
Chose
()
#64453 :
Bah je note, merci SpaceKate.
(Vous n'avez pas (encore) les droits nécessaires pour répondre à cet article)
© v24.415 - 2003-2023 [paranoïaque] - Les CGU - Réseau social discret - Rien du tout -